Communiqué des personnels BIATSS, enseignant.e.s et étudiant.e.s mobilisé.e.s

Lundi 16 avril, Amphi A042, Campus Lettres,

Nous, personnels BIATSS, enseignant.e.s et étudiant.e.s mobilisé.e.s rassemblé.e.s en assemblés avons voté le communiqué suivant :

Nous constatons l’incohérence répétée des mails du Président de l’Université. Mardi 10 avril, nous avons reçu un mail de la présidence nous prévenant d’une fermeture administrative « imminente ». Les personnels, enseignant.e.s et étudiant.e.s en lutte sont restés sur le campus dans l’expectative de nouveaux événements et pour certain.e.s, avec la crainte d’une intervention policière. Rien n’est venu. Vendredi 13 avril, nous recevons un mail nous prévenant d’une fermeture du campus un jour plus tôt, pour le week end, vendredi à 17h et pas samedi comme en temps normal. Ce mail avait pour but de faire croire à tout le monde que le campus CLSH (faculté de lettres) entrait en fermeture administrative, or ce n’est absolument pas le cas. Aucune décision en ce sens n’a été signée, les personnels sont appelés à travailler et viennent travailler, les locaux sont ouverts y compris l’administration, tout se déroule comme depuis le début du mouvement. Il s’agit seulement d’un effet d’annonce. Effet d’annonce suivi d’un certain nombre de tentatives d’entraver la vie du campus :
– fermeture de tous les portails, l’un d’entre eux a finalement été rouvert face à la fronde des personnels qui devaient venir travailler samedi afin de garer leurs véhicules. Cette fermeture entraîne l’empêchement d’accéder au campus pour les personnes en situation de handicap.
– fermeture de la BU, empêchant les étudiant.e.s de travailler. Toujours pour le motif de « sécurité ». En quoi la situation a-t-elle changée si ce n’est pas la fermeture des portails ?
– fermeture du SUAPS
– fermeture de la Maison de l’Etudiant
– désactivation des réseaux wifi du campus
Le motif de « sécurité » ne peut plus être brandi à tort et à travers. Les accès empêchés et les nombreuses autres entraves vont dans le sens inverse de la sécurité et les personnels peuvent en témoigner. Cette situation est uniquement le fait d’une présidence d’université acculée et coincée dans ses propres contradictions. Nous demandons à la présidence de l’université de cesser les entraves à la libre circulation des personnes sur le campus et les fermetures décidées unilatéralement pour entraver le mouvement delutte contre la loi ORE et Parcoursup.
Nous demandons :
– la réouverture de tous les portails afin de permettre l’accès aux personnes en situation de handicap
– la réouverture de la BU et du SUAPS
– la réouverture de la Maison de l’Etudiant
– la réactivation des réseaux wifi du campus
Le campus reste ouvert ! Des événements s’y dérouleront toute la semaine, à commencer par des AG de personnel mardi midi et une AG ouverte à tout.e.s jeudi à 10h !

One thought on “Communiqué des personnels BIATSS, enseignant.e.s et étudiant.e.s mobilisé.e.s”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.