Pourquoi nous refusons le dispositif « Parcoursup », et ce que nous proposons

Tandis qu’un certain nombre de voix s’élèvent pour dénoncer la sélection à l’Université, d’autres en font appel au « principe de réalité ». Or, que l’on soit totalement, en partie ou pas du tout favorable à la réforme de l’accès à l’enseignement supérieur, le certain est que la plateforme Parcoursup ne saurait en aucune manière répondre au principe d’une orientation « réussie » des étudiant.e.s. Lire sur Mediapart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.